Plus d'arbres, moins de maladies ?

  • Source: : TopSante | Le 10 octobre, 2017 à 17:10:21 | Lu 1289 fois | 4 Commentaires
content_image

Plus d'arbres, moins de maladies ?

Une étude américaine vient de montrer que la présence d'arbre réduirait les maladies, notamment diarrhéiques, dans les pays en développement. Les arbres favoriseraient une meilleure filtration de l'eau, principale vecteur de maladie.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS) 361 000 enfants meurent de maladies diarrhéiques chaque année en raison du faible accès à l'eau potable, à l'assainissement et à l'hygiène. Ces maladies sont la deuxième cause de décès chez les enfants de moins de 5 ans. L'étude réalisée par l'Université du Vermont, aux Etats-Unis et publiée dans Nature Communications, est la première à quantifier, à l'échelle mondiale, le lien entre la couverture forestière et la santé infantile.

L'étude a été menée sur 300 000 enfants dans 35 pays du monde notamment le Bangladesh, les Philippines, le Nigeria, la Colombie et la République démocratique du Congo. Ils ont utilisé une base de données présentant 30 années d'enquêtes démographiques et sanitaires de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), avec 150 variables pour 500 000 ménages, y compris des données spatiales sur l'environnement.

UNE PLOMBERIE NATURELLE

En comparant tous ces cas différents, ils en ont conclu que plus le bassin hydrographique d'une zone habitée est sain en amont, moins les enfants risques d'être atteints de maladies diarrhéiques. L'un des facteurs de cette qualité n'est autre que la présence d'arbre en amont. Étonnamment, l'équipe prédit qu'une augmentation de 30% de la couverture d'arbres en amont des bassins-versants ruraux aurait un effet comparable à l'ajout de plomberie ou de toilettes.

« Nous ne disons pas que les arbres sont plus importants que les toilettes et la plomberie », explique dans un communiqué Diego Herrera, qui a dirigé l'étude. " Mais ces résultats montrent clairement que les forêts et autres systèmes naturels peuvent compléter les systèmes traditionnels d'assainissement de l'eau, et aider à compenser le manque d'infrastructures ". Une preuve de plus que la nature est nécessaire à la santé et au bien-être des humains.


Auteur: Jade BOCHES - TopSante






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (4)


Anonyme il y a 1 semaine (18:35 PM) 0 FansN°: 1
ce n'est pas sorcier: les arbres sont les poumons de la planète. Une ville arborée égale moins de pollution parce que les arbres se nourrissent du CO2. Malheureusement, ce n'est pas le cas de Dakar qui est polluée parce qu'aucun plan d'urbanisation n'a réussi jusqu'ici à discipliner les entrepreneurs et les aires arborées ont été éliminés. Ici, on a tué les arbres...
Anonyme il y a 1 semaine (19:31 PM) 0 FansN°: 2
Les arbres favorisent la santé, pendant qu'on y es parlons de santé mentale. C'est le moment de faire le point et de voir comment assurer la prise en charge des malades démunis.

La gratuité de certains médicaments pour les démunis abandonnés par leur familles.

L'action sociale devrait s'y investir et mieux travailler aux coté de nombreuses associations qui sur le terrain accueillent aident les malades sans tambours ni trompettes.

Elle devra revoir son soutien aux associations s'occupant des malades mentaux. Au lieu de donner chaque année à une association abonné des médias un financement de 500 00 frs qui ne servent qu'à couvrir ses loyers et autres.

La base de financement doit être la présentation des documents légaux. la liste des membres et la visite des réalisations.

La direction de l'action sociale devra même assister aux assemblées générales des associations qu'elle soutien en vue de s'assurer que les ressources mises à leur disposition vont aux malades.



Cette subvention doit être supprimée dans la mesure ou les associations doivent par leur levées de fonds contribuer au bien être des malades mentaux. L'état a des structures qui peuvent absorber ses maigres ressources pour le bien être des malades

Anonyme il y a 1 semaine (21:40 PM) 0 FansN°: 3
Bienvenue sur le meilleur site de rencontres sexe >>> w­w­w.W­a­n­t­s­d­a­t­e.c­o­m
Anonyme il y a 1 semaine (12:11 PM) 0 FansN°: 4
 :thumbsup:  :thumbsup: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com