Poutine et le président sud-coréen appellent à un apaisement "urgent"

  • Source: : 7sur7.be | Le 06 septembre, 2017 à 13:09:51 | Lu 1846 fois | 2 Commentaires
content_image

Poutine et le president Sud coréen

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue sud-coréen Moon Jae-in ont jugé mardi "urgent d'apaiser les tensions" liées au dossier nucléaire nord-coréen, en dépit de leur désaccord concernant d'éventuelles nouvelles sanctions contre Pyongyang après le dernier essai nucléaire. "Nous partageons l'opinion qu'il est plus important que jamais de régler le problème de missiles nucléaires nord-coréens (...) le plus vite possible", a déclaré Moon Jae-in, lors d'une conférence de presse commune avec M. Poutine, à l'issue de leur rencontre à Vladivostok, dans l'Extrême-Orient russe.

"Le président Poutine et moi sommes d'accord (...) qu'il est urgent d'apaiser les tensions sur la péninsule coréenne", a-t-il souligné. Depuis que la Corée du Nord a revendiqué, dimanche, l'essai réussi d'une bombe H, la plus puissante jamais testée par Pyongyang, la Corée du Sud a lancé lundi des manoeuvres terrestres à tirs réels et la marine sud-coréenne a fait de même mardi dans l'espoir de dissuader Pyongyang de toute provocation en mer.

M. Moon avait demandé après l'essai d'infliger "la punition la plus forte" à Pyongyang, notamment via de nouvelles sanctions dans le cadre de l'ONU afin d'"isoler complètement la Corée du Nord". De son côté, Vladimir Poutine, tout en condamnant l'essai nucléaire, a déjà multiplié les mises en garde mardi lors d'un sommet en Chine, appelant au dialogue, critiquant l'idée de nouvelles sanctions et refusant toute "hystérie militaire". Avec son homologue sud-coréen mercredi, il a répété qu'il était "impossible de régler les problèmes de la péninsule coréenne uniquement par des sanctions et des pressions".

"Il ne faut pas céder aux émotions et acculer la Corée du Nord", a-t-il insisté. "Aujourd'hui comme jamais, tout le monde doit faire preuve de sang froid et éviter les mesures qui mènent à une escalade des tensions", a déclaré le président russe. "Sans les outils politiques et diplomatiques, il est très difficile de faire avancer la situation (...) et je pense même que c'est complètement impossible", a-t-il ajouté. Après l'essai nucléaire, M. Poutine s'était déjà entretenu au téléphone avec Moon Jae-in, ainsi qu'avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe qui doit participer jeudi à un forum économique à Vladivostok et avoir des entretiens avec le président russe notamment sur le problème nord-coréen.


Auteur: 7sur7.be - 7sur7.be






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (1)


Anonyme En Septembre, 2017 (15:04 PM) 0 FansN°: 1
au lieu de chercher des solutions sur les massacres en Birmanie, vous cherchez toujours a vous mettre a l'aise

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com